La police suit dans un premier temps la piste des groupuscules d'extrême droite et néonazis. 11 novembre 2020. Le soir du 9 mai, Jean-Marie Le Pen est à la télévision dans l'émission L'Heure de vérit é. Conséquences politiques. C'est un système qui s'écroule. 60,74 % des électeurs se sont abstenus. Ce dernier avait alors estimé que "l'affront" fait à son nom était ainsi "lavé". dh_be. Le corps, extrait du cercueil, est posé nu face contre terre sur une tombe voisine. Elle témoigne en effet de la progression des idées racistes et antisémites défendues par le Front national. Le local départemental du Front national est à Carpentras, pas à Avignon. Les dirigeants locaux du FN, Guy Macary et Fernand Teboul, faisaient eux-mêmes partie de la communauté juive[28], ce qui ne pouvait que déplaire aux néonazis. Fait unique dans l’histoire de la Ve République, un président en exercice prend la tête d’un cortège de 200.000 personnes qui manifestent « contre … Après deux échecs aux élections municipales, le candidat d'extrême droite Louis Aliot a finalement remporté, dimanche 28 juin, la ville de Perpignan. La droite est divisée, la gauche également. Le ministre de l'Intérieur, Pierre Joxe, se trouvant en visite officielle à Nîmes, se rend le jour même à Carpentras en hélicoptère, accompagné de journalistes[5], et dénonce à la sortie de la synagogue « le racisme, l'antisémitisme et l'intolérance », tout en pointant du doigt Jean-Marie Le Pen qui, « comme tous ceux qui expriment leur antisémitisme de façon explicite depuis des dizaines d'années […], est un des responsables, non pas des actes de Carpentras, mais de tout ce qui a été inspiré par la haine raciste »[6]. C'est la première fois qu'un président de la République dans l'exercice de ses fonctions participe à une manifestation en France[8]. Les électeurs du Front national de la 3e circonscription du Vaucluse à Carpentras se sentent orphelins. " C'était selon lui le souhait des autorités religieuses juives de Paris qui ne voulaient pas que l'événement soit récupéré politiquement par l'extrême gauche[9]. Dans la journée du 9 mai, personne n'entre dans le cimetière ce qui explique que la profanation ne soit découverte que le lendemain[1]. Il n'y a aucun mur qu'on ne peut démolir, ce front républicain était une escroquerie.". Par ailleurs, l'extrême droite a perdu son pari de remporter la ville de Carpentras. Alors que l'époque est marquée par de multiples saillies antisémites de Jean-Marie Le Pen, qui suggère encore le 9 mai 1990 dans l'émission L'Heure de vérité que les Juifs ont trop de pouvoir dans la presse, « comme les Bretons dans la Marine ou les Corses dans les douanes »[12],[13], le Front national et son président sont montrés du doigt. Il invite à plutôt « chercher soit du côté des communistes qui semblent être les maîtres d’œuvre de toute cette opération. Sous une pluie battante, nous arrivons à la permanence du Front national de Carpentras. Front national organise ce samedi après-midi un «rassemblement national» dans la sous-préfecture du Vaucluse pour «exiger des excuses d'Etat». Mais l'enquête piétine. Emmanuel MACRON devance Marine LE PEN (Front National) qui recueille 46.32% des voix. Le 10 mai 1990, deux femmes venues entretenir une tombe découvrent le saccage de 34 sépultures et préviennent les autorités[2]. C'est dans l'une des circonscriptions de cette ville qu'avait été élue députée en 2012, à 22 ans, Marion Maréchal, la nièce de Marine Le Pen et petite fille de Jean-Marie Le Pen. Malgré un temps estival et la proximité des plages, à un quart d'heure de Perpignan, la participation a été supérieure à celle du premier tour (47 % contre 40 %). Ses aveux confirment qu'il s'agissait bien d'un acte antisémite scrupuleusement préparé par des néonazis. 1:09. Ce matin, la présidente du Front National Marine Le Pen, est arrivée à Carpentras, nouvelle étape de sa grande tournée de refondation de son parti. Lors de ce scrutin, 25.34% des habitants de Carpentras (84200) se sont abstenus. 2018 à 06:00 - Temps de lecture : Pour lire la suite, abonnez-vous : 19 février 2019. Le 11 mai la profanation de Carpentras fait la une de tous les quotidiens. Pour Yves Bertrand, l'exploitation politique anti-FN de la profanation du cimetière de Carpentras fut orchestrée par François Mitterrand[17] : celui-ci aurait alors voulu empêcher ainsi toute possibilité d'alliance entre la droite parlementaire et le Front national[18]. Dans la nuit du 8 au 9 mai 1990, à Carpentras où vit une communauté juive qui date de l'époque des « juifs du Pape », 34 sépultures juives sont profanées : stèles renversées et brisées, sans inscriptions antisémites. Comme des gens du Front national se sont aperçus qu'un certain nombre de lobbies juifs, comme celui de M. Kahn, leur ont fait une persécution systématique, ils ont l'impression d'en voir beaucoup, c'est vrai », « Le 11 novembre 1991, alors qu'il avait organisé une manifestation à Carpentras, le leader du FN avait exigé «des excuses d'Etat» en réponse aux «mensonges d'Etat». La responsabilité morale de Jean-Marie Le Pen, fondateur du Front national, avait été pointée à l'époque. 0:31. Ils ont profité depuis cinq ans des lumières apportées par la présence de Marion Maréchal. Marine Le Pen a fait étape à Carpentras dimanche dans le cadre de sa tournée des fédérations du Front national. Je ne souhaite qu'une chose, que Carpentras arrête d'être la ville que le Rassemblement national brigue depuis des années, parce qu'ils ne peuvent pas gagner chez nous ! France 24 - Infos, news & actualités - L'information internationale en direct. « le racisme, l'antisémitisme et l'intolérance », « comme tous ceux qui expriment leur antisémitisme de façon explicite depuis des dizaines d'années […], est un des responsables, non pas des actes de Carpentras, mais de tout ce qui a été inspiré par la haine raciste », « comme les Bretons dans la Marine ou les Corses dans les douanes », « chercher soit du côté des communistes qui semblent être les maîtres d’œuvre de toute cette opération. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il est vrai que généralement, les citadins aiment bien la compagnie des oiseaux, et laissent même des graines pour les nourrir. Dans cette ville de 120 000 habitants, 66 800 électeurs étaient appelés à voter dimanche. Il organise des manifestations à Carpentras, le 11 novembre 1991[15] et le 11 novembre 1995[6], pour demander des « excuses d'État »[16]. Rassemblement National du canton de Bollène Bonjour à toutes et à tous, Je vous convie à une conférence de presse qui aura lieu le 8 octobre prochain à Bollène, elle sera suivie d'un repas (pensez à réserver) A cette occasion sera officialisée ma nomination en tant... Journée de cohésion de Génération Nation Vaucluse – 9 août à Mormoiron. Certains à sa droite ont traduit qu’il y a trop de Juifs dans les cimetières[14] ». L'affaire s'enflamme, d'autant plus que le président de l'Assemblée nationale Laurent Fabius, au journal télévisé de 20 h sur TF1, la voix tremblante, raconte que le corps de Félix Germon a été sauvagement empalé « un manche de pelle enfoncé dans l'anus », suggérant ainsi un empalement réel[3]. L'avocat Serge Klarsfeld déclare le 10 mai « Le Pen a dit hier soir qu'il y avait trop de Juifs dans la presse. Cette découverte provoque un vif émoi en France. L'instruction établira plus tard que la jeune femme est une mythomane, mais ses propos alimentent alors la tension autour de l'affaire. Présidentielle : Ambiance au QG de François Fillon. Hubert Védrine, conseiller de François Mitterrand et porte-parole de la présidence de la République (1988-1991), a déclaré, sur France Culture le 9 janvier 2015, à propos de ces événements : « Carpentras, c'était une manipulation, largement »[19],[20]. Rangé derrière l'ancien numéro deux de l'armée de terre, le général Bertrand de la Chesnaie, le RN a été battu par le maire Serge Andrieu, largement en tête (45,81 % de voix), obtenant 39,17 % des suffrages. Le président François Mitterrand participe à l'une d'entre elles à Paris. L'émotion provoquée par … Ça devenait malsain", a déclaré à l'AFP Louis Aliot, depuis son local de campagne, au milieu de ses plus proches collaborateurs. Cet agent de sécurité à Nîmes dit ressentir le besoin de se libérer de ce secret pour changer de vie alors qu'il est au bout du rouleau, au chômage et sur le point d'être expulsé, croyant sans doute avec ses aveux obtenir l'aide des RG, service disposant de précieuses relations, dans sa recherche d'emploi[7]. Gilbert Collard, avocat de la famille de Félix Germon et de celle d'Alexandra Berrus, parle de « mensonge d'État », garantit qu'il s'agit strictement d'une affaire de droit commun. Dans le cadre de ma tournée des fédérations du Front National, je tenais une conférence de presse à Carpentras . 1:34. Faisant le rapprochement entre son passage à L'Heure de vérité et la date des événements, il réplique que son parti est la cible d'un « complot qui vise à bâillonner le FN »[6]. Des manifestations imposantes contre le racisme et l'antisémitisme sont organisées durant la semaine qui suit, souvent couvertes de banderoles et de slogans « Le Pen, les mots, Carpentras, les larmes »[7]. L'arrivée rapide sur les lieux du ministre de l'Intérieur, Pierre Joxe, qui stigmatise les « abominations racistes » est en effet vite relayée par les journaux télévisés et radiodiffusés qui reprennent ses propos, mais sans informations précises sur la réalité des faits[4]. Mercredi 10 mai, le téléphone a sonné plus qu’à l’accoutumée à la permanence Front national de Carpentras, où de vieilles affiches de campagne de Jean-Marie Le Pen ont la part belle. A l'entendre, l'UMP n'a rien à craindre du Front national dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. (…) Mais, ce pourrait être aussi des mouvements subversifs islamiques dont on sait qu’ils ne portent pas spécialement dans leur cœur les Juifs »[13]. Carpentras - Front national Vaste consultation des militants Par G.C. Covid-19 : vers un troisième confinement en France ? Et c'est dans la 3e circonscription, qui inclut une partie de Carpentras, que le FN a battu son record national le 22 avril, avec 31,5% des voix. Dans les jours qui suivent, National-Hebdo, le journal du FN, accuse le KGB puis une organisation terroriste palestinienne[13]. Nous avons eu à Perpignan le même personnel politique aux manettes depuis 1959. Lors de cette conférence de presse, l'avocat déclare « J'ai bien l'intention de jouer le petit Zola de Carpentras »[24]. Position Carpentras, France Le Rassemblement national, dénommé Front national jusqu'en 2018, est un parti politique français fondé en 1972 à l'initiative d'Ordre nouveau sous la dénomination officielle « Front national pour l'unité française ». Les pigeons sont des oiseaux très fréquents en ville, et ils peuvent facilement se montrer envahissants. », « L’affaire de la profanation de Carpentras confiée à un nouveau juge », « Quatre hommes sont jugés à partir d'aujourd'hui pour violation de sépultures Carpentras, le récit de sept ans d'enquête », « La profanation de Carpentras a été longuement préméditée », « Rumeurs et néonazis : retour sur l'affaire du cimetière de Carpentras ». 0:23 . Leurs participants auraient selon elle commis la profanation, ainsi que le meurtre d'une autre jeune femme, Alexandra Berrus, retrouvée morte en 1992. Michel Rocard est le Premier ministre de François Mitterrand. De nombreuses personnalités politiques (entre autres Jack Lang, Jean-Claude Gaudin, Harlem Désir, Raymond Barre, Lionel Jospin, Pierre Mauroy et Georges Marchais) se rendent sur les lieux. Le Front national est alors en pleine ascension électorale. Il dénonce ses quatre complices et ceux-ci sont arrêtés aussitôt, sauf l'un d'entre eux, le meneur, Jean-Claude Gos — qui avait été interpellé dès le 11 mai 1990[27] et relâché après 24 heures —, skinhead originaire de Denain (1966-1993) et membre du PNFE. Le FN organise une conférence de presse en forme de contre-attaque le 11 mai[13]. Comme nous le craignions, et malgré tous nos efforts pour dégager une voie électorale qui aurait permis d'éviter ce duel délétère, le pire s'installe aux commandes de notre ville", a réagi Agnès Langevine, troisième du premier tour avec 14,5 % des voix, qui s'est désistée en faveur de Jean-Marc Pujol. La Provence. Carpentras : quand le FN se posait en victime d’un complot Le 14 mai 1990, en fin d’après-midi, François Mitterrand descend dans la rue. Le candidat du Rassemblement national Louis Aliot a remporté, dimanche, le second tour du scrutin municipal à Perpignan face au maire sortant Jean-Marc Pujol (Les Républicains). Dans une mise en scène douteuse[23], Collard se fait remettre en public par le cousin Germon une enveloppe censée contenir les noms des six « profanateurs assassins ». Cela est rendu public plus tard, mais la profanation ne date pas du 10 mai comme annoncé initialement mais du 8 mai, soit la veille du passage de Jean-Marie Le Pen à la télévision[11]. "Nous avons gagné. POLITIQUE Front national en Vaucluse : « ils sont plus présentables » 26 mai 2013 à 06:04 | mis à jour à 10:50 - Temps de lecture : Le FN a-t-il vraiment changé ? Comment faire fuir et éloigner les pigeons ? ", a réagi Serge Andrieu sur France 3 Provence. Ajouter France 24 à votre écran d'accueil. Journal de France 2 du 24 avril 1997 (1 minute, 58 secondes). Le documentaire produit notamment les comptes rendus dressés par les Renseignements généraux des conversations téléphoniques entre Jacques Pradel et le procureur de la République de l'époque, conversations au cours desquelles ils s'entendaient pour faire pression sur la juge d'instruction. Jean-Marie Le Pen évoque quant à lui la possibilité d’une mise en scène du service d’action civique (SAC), pourtant dissous huit ans plus tôt, et celle d’une manipulation de Pierre Joxe qui se serait « arrangé pour que tous les indices qui existaient soient détruits le premier jour »[13]. Le candidat Claude Melquior (Les Républicains) a recueilli 15 % des voix. C'est à Carpentras que l'une des températures les plus élevées jamais enregistrée en France métropolitaine a été observée, avec 44,3 °C relevés le 28 juin 2019, lors de la canicule de juin 2019 (le record national étant de 46,0 °C, le même jour à Vérargues dans l’Hérault) [3]. Le Front national est alors en pleine ascension électorale. Selon Yves Bertrand, François Mitterrand aurait demandé à la police de privilégier la recherche du coupable au sein du Front national[18]. Front Nature : protection de la forêt. Face à l'extrême droite, "les Carpentrassiens ont toujours tenu, bien tenu. Il s'agit de la première victoire du Rassemblement national (RN) dans une ville de plus de 100 000 habitants depuis Toulon, conquise en 1995. Tempête Bella : des milliers de foyers privés d'électricité en France, Malgré tout, dix bonnes nouvelles à retenir pour 2020, Covid-19 : une femme de 78 ans reçoit la première dose de vaccin en France, Covid-19 : la France démarre à son tour sa campagne de vaccination. Téléchargez l'application France 24, Municipales 2020 : vainqueur au Havre, Édouard Philippe a été félicité par Emmanuel Macron, Vague verte et abstention record au second tour des municipales en France, Municipales en France : un second tour avec des règles sanitaires très strictes, Covid-19 en France : un reconfinement national écarté, un couvre-feu local à 18 h envisagé, L'année 2020 bat un record de chaleur en France, La grande Mosquée de Paris se retire du projet de Conseil national des imams, Taxe d'habitation, APL, Smic, timbres : ce qui change en France au 1er janvier 2021, Le célèbre couturier français Pierre Cardin est mort à 98 ans, Politique française : une année 2020 sous le signe du Covid-19, "Il n'y a pas plus noble sacrifice que celui-là" : un hommage national pour les trois gendarmes tués. François Mitterrand aurait alors « forcé la main » aux autorités juives pour que la manifestation ait lieu entre la place de la République et la place de la Bastille, lieux traditionnels de rassemblement de la gauche française[10],[11].